top of page
  • Photo du rédacteurMathieu Storme

Gérer l 'entretien professionnel annuel et d'évaluation en 2024

Dans le monde professionnel, le début d'une nouvelle année est souvent associé aux entretiens professionnels. Ces échanges cruciaux entre employés et employeurs jouent un rôle central dans le développement des compétences et l'amélioration des performances au travail. Dans cet article, nous examinerons les différences entre l'entretien professionnel et l'entretien d'évaluation, mettant en lumière leurs objectifs distincts et les meilleures pratiques pour les mettre en œuvre.

Quelle est la différence entre l'entretien professionnel annuel et l'entretien d'évaluation ?

L'Entretien Professionnel

Obligatoire tous les deux ans, l'entretien professionnel vise à évaluer les perspectives d'évolution et les possibilités de formation pour chaque collaborateur, indépendamment du type de contrat (CDI, CDD, professionnalisation, ou apprentissage). Institué en 2003, il est devenu obligatoire en 2014, avec une révision tous les six ans. Le non-respect de ces entretiens peut entraîner des sanctions pour les entreprises, variant selon leur taille.

Entreprise de moins de 50 salariés : Non-respect conduit à des dommages et intérêts pour le collaborateur.

Entreprise de 50 salariés et plus : En l'absence d'entretiens sur les 6 dernières années, l'employeur doit abonder le CPF du collaborateur de 3000 €.

L'Entretien d'Évaluation

Contrairement à l'entretien professionnel, l'entretien d'évaluation n'est pas obligatoire mais peut avoir lieu une fois par an. Il se concentre sur l'accompagnement managérial, offrant un bilan de la période écoulée, fixant des objectifs, et évaluant la qualité du travail. Bien que certaines voix le considèrent comme infantilisant, il reste un moment crucial pour discuter des aspirations futures et négocier les salaires.

Où et à quel moment devraient-ils être instaurés ?

Les deux entretiens doivent se dérouler pendant le temps de travail, dans les locaux de l'entreprise, sauf exceptions pour des secteurs spécifiques. Généralement, la durée de chaque entretien est d'environ une heure par collaborateur.

L'Entretien Professionnel

La logistique de l'entretien professionnel est une obligation légale. L'organisation des entretiens doit être détaillée dans le contrat de travail, avec notification au comité d'entreprise. La communication préalable aux salariés, par exemple par e-mail, est essentielle, avec la fourniture d'un support détaillant le déroulement de l'entretien.

Entretien d'Évaluation

L'employeur informe les collaborateurs de la date de l'entretien par convocation écrite, et peut demander à l'employé de réaliser une auto-évaluation. Une grille d'évaluation sert de guide pendant l'entretien, mettant en avant les points forts et les axes d'amélioration. Les échanges restent confidentiels, et le compte-rendu de l'évaluation peut être mis à disposition si demandé par le salarié ou selon les dispositions de la convention collective.

En conclusion, bien que différents dans leurs objectifs, ces entretiens sont essentiels pour le développement professionnel. Le cabinet Storme RH recommande une approche proactive pour maximiser leur efficacité et garantir une gestion des talents optimale en 2024.


Un manager en entretien avec son employé

11 vues0 commentaire

留言


bottom of page